KNIFE, ROCHESERVIÈRE

lame: tranche de météorite (Campo del Cielo) avec structures de Widmanstätten. Manche: bois de vigne prélevé sur le lieu de chute de la Météorite de Rocheservière lors de la performance Anniversaire météorite. Longueur: 21 cm, épaisseur manche: 3 cm, 2017. Co-réalisation avec Adrian Owen.

 

 

 

vue de Apparition disparaissante, exposition personnelle, Site Saint Sauveur, Rocheservière, 2013.

 


Clin d’oeil à la Dague de Toutankhamon, Knife, Rocheservière laisse percevoir les fonctions rituelles et la part magique accordée à cet objet qui nous parle d’un ailleurs.Pascal Pique dans “L’artiste en météorite”, catalogue de l’exposition, 2013.

 

Depuis 2013, j’ai entamé une série au long cours appelée Knife, … puis j’ajoute le nom de la ville pour laquelle je l’ai crée comme pour marquer un lieu, une appartenance. Tel un objet de rituel, chaque couteau se définit par sa capacité à ouvrir, percer, couper, poignarder… un mur. Scrupuleusement choisis, les matériaux évoquent l’histoire d’un lieu, ou se rapportent à certaines émotions qu’il peut induire. Les Knife, … incarnent un geste qui tente de percer une infection ou d’ouvrir d’autres horizons. C.L.

 

 

Lien vers l’exposition Apparition disparaissante