BODIES, GLASS & KNIVES

performance de Christine Laquet & Robert Steijn, Pioneer Works, NYC (USA), 2013. 
Voix et guitare: Adrian Owen.

The Pioneer Works Center for Art and InnovationBODIES, GLASS & KNIVES traite de la violence potentielle associée au couteau, pour créer de nouveaux rapports avec les perceptions fragiles de nos corps dans l’espace. C’est en incarnant simultanément la puissance et la force que l’objet pointu est devenu une extension de la main, ainsi qu’une métaphore pour exprimer des «gestes mentaux». La performance tente de traverser les différentes strates de la conscience. Comment pouvons-nous symboliquement  «couper» le visible, l’invisible  des constellations sociales, des éléments de notre corps ou de notre esprit ? Devenu un objet récurrent dans le travail de Laquet, le couteau se réfère initialement au chamanisme et au mouvement surréaliste, jusqu’à hanter peu à peu sa pratique. Laquet a confectionné des couteaux en sucre (Lollipop Knives), distribués au public pendant la performance. Mangés, ces couteaux disparaissent sans laisser de trace, dans les corps des regardeurs.


titre4

 

 

 

 

 

Couteaux         couteaux 

Lollipops Knives 
40 couteaux en sucre (long. 60cm), 2013. 

Laquet a confectionné 40 couteaux fabriqués à partir de sucre (Lollipop Knives) qu’elle a distribué au public pendant la performance BODIES, GLASS & KNIVES. Mangés, les couteaux disparaissent sans laisser de traces, dans le corps des regardeurs.

 

   

     
Sugar drawings
Série de 8 dessins au sucre sur papier noir mat, 2013.

Plus d’images:

 

Vue d’atelier: