Performance-marche-anniversaire-météorite, Rocheservière

lien vers la Performance-marche-anniversaire-météorite, Aarhus (DK), 2019.

 

En 2017, j’ai engagé une recherche autour d’un objet extra-terrestre: les météorites. J’ai pu emprunter au Museum d’Histoire Naturelle (Nantes) la météorite tombée à proximité de mon lieu d’exposition et célébrer l’anniversaire de sa chute, peu avant l’ouverture de mon exposition. Provenant de la ceinture d’astéroïdes (entre Mars et Jupiter), sa datation m’a permis d’organiser une Performance marche-anniversaire participative. J’ai ainsi conçu un circuit dans la zone elliptique de l’impact de la météorite, où 1 pas représente 100 000 ans. Selon mes calculs, un groupe composé de 6 personnes minimum doit marcher une heure pour atteindre l’âge de la météorite (~4.56 milliards d’années). Tel un rituel, 65 personnes se sont météorisés.

 

    
Performance-marche-anniversaire-météorite, le 5 novembre 2017.
Célébration des 176 ans sur Terre de la Météorite de Rocheservière (coll. Museum d’histoire Naturelle, Nantes).

Après la Performance marche-anniversaire-météorite de Rocheservière, les 65 participants ont été conviés à déguster une Brioche-météorite. Conçue par un artisan boulanger, son poids est identique à celui de la météorite lors de son arrivée sur terre, soit 5,396kg. Pour fabriquer le moule de la brioche, Christine Laquet a crée un polyèdre au même nombre de faces que la Météorite de Rocheswervière et que celui présent dans la gravure Melencolia d’Albrecht Dürer qui 1494 fut témoin d’une chute céleste.

 

     
Brioche-météorite

 
                         
Cuisson de la Brioche-météorite                                                                                                           Patron de la Météorite Rocheservière                          Melancholia, A. Dürer, 1514.

 

 


                                                                                    Le patron de la matrone

 

                                                                                   Meteorite cartels, texte écrit par Florence Jou, avec le dessin du polyhèdre utilisé pour la Brioche’s meteorite.
                                                                                   
                                                                                   vue de Apparition disparaissante, exposition personnelle, Site Saint Sauveur, La Rocheservière, 2017.

 

 

 

 

 

Crédits photographiques: Adrian Owen